lundi 15 avril 2019

La Recomposition des mondes

mésanges punks


mésanges aquarelle effondrement du capitalisme


La recomposition des mondes, Bd zad notre-dame-des-landes, Alessandro Pignocchi, Damasio, Seuil anthropocène


Quelques dates de dédicaces/rencontres :

- Jeudi 18 avril, sortie en librairie. A 18h, discussion et dédicace à l’Imagigraphe (84 Rue Oberkampf, 75011).

- Le 24 avril à 16h, à la librairie Coiffard, à Nantes (7-8 Rue de la Fosse).

- 27 avril à 16h30, à la Gaîté lyrique.

- 3 mai à 17h30, au salon du livre des Tanneries, à Dijon.

- 4 mai à 16h, BD net Bastille (26 Rue de Charonne, 75011).

- 4 mai de 19h à 23h, soirée de lancement, discussion dédicaces à la Ressourcerie de la Petite Rockette (125 Rue du Chemin Vert, 75011).

- Le 8 mai sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, dans le cadre du cycle « les soulèvements de la terre ».

- Le 10 mai à 9h, conférence à l’Ehess, dans le cadre du séminaire «expériences de l’anticapitalisme».

- 17, 18 et 19 mai, à La Comédie du livre de Montpellier.

- 21 mai, à 19h, Opera Mundi à Vitrolles.

- 23 mai, à 19h, au Point Culture de Bruxelles.

- 24 mai à 19h, à la librairie Par chemin de Bruxelles (rue Berthelot 116). 

- 31 mai, à 18h, Opera Mundi à Marseille avec Philippe Descola. 

- Le 6 juin, à Ombres Blanches à Toulouse (50 Rue Léon Gambetta).

- Le 8 juin, à 10h30, à la librairie Mosaïque de Die, pendant le marché (35 Rue Camille Buffardel).

- Les 15, 16 et 17 novembre à Lille, à Cité Philo, Avec Philippe Descola et Nastassja Martin.

mercredi 30 janvier 2019

Grand débat

mésanges punks gilets jaunes

mésange bleue et mésange à longue queue, manif




allocution, Emmanuel Macron, grand débat











En attendant j’en profite pour vous encourager à contribuer au fond de dotation de la zad, qui doit permettre aux habitants de racheter les terres qu’ils ont défendues et sur lesquelles ils vivent.  

Et aussi vous inviter aux actions de soutien pour les habitants qui ont été arrêtés le mardi 21 janvier, notamment le chantier collectif du dimanche 3 février, visant à entretenir leurs fermes en attendant leur retour.