mercredi 21 février 2018

L’Herbe du diable et la petite fumée

Doucement mais sûrement, nous poursuivons notre BD (lointainement) inspirée de Colline, le premier roman de Jean Giono. En voici une séquence, suivie de l’avis de Giono :




BD Colline Giono




lézard ocellé, aquarelle


Jean Giono



Castaneda



  











6 commentaires:

  1. Chaque parution me réjouit. celle-ci est particulièrement délectable

    RépondreSupprimer
  2. Et grâce au réchauffement climatique, on pourra se baigner quai de la râpée toute l'année!

    RépondreSupprimer
  3. Chez Giono, une amie un peu spécialiste me confiait qu'il y a très souvent des éventrations sanguinaires. C'est le cas avec ce pauvre lézard !

    Et...vivement le joli mois de mai alors pour la prochaine publication !
    C'est vraiment un immense cadeau de trouver un auteur qui réussit à mettre à la portée de tous les enjeux cosmogoniques actuels dirai-je pour simplifier... avec la pensée de Descola qui devient plus limpide que dans "Par delà nature et culture" ;-)
    Le tout en nous faisant (beaucoup) rire ! Un grand merci d'avoir réussi à rendre la précédente campagne politique (présidentielle et législatives) moins sinistres et pleine de fous rires !

    RépondreSupprimer