mercredi 4 décembre 2019

Tome 3 du Petit traité d'écologie sauvage




mésanges, rituel guayaki pour l'esprit du jardin

Je suis heureux de vous annoncer la sortie, le 16 janvier prochain, de « Mythopoïèse » :



tome 3 du petit traité d'écologie sauvage, Mythopoïèse




Au passage, déjà quelques dates de dédicaces/rencontres, que je mettrai à jour au fur et à mesure :

-17 janvier, fête des deux ans de l’abandon du projet d’aéroport sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes (rien à voir avec ma BD, à part qu’elle y sera à prix libre).
- 21 janvier, 19h, Conférence au carreau du temple (Paris 3ème) avec Clara Breteau et Erwan Weymeersch, dans le cadre des rencontres de la Sorbonne.
- 22 Janvier à Montreuil, 19h30, librairie Libertalia (12 rue Marcelin Berthelot). 
- 24 janvier à Toulouse, 18h, discussion avec Vinciane Despret à la librairie Terra Nova (18 rue Gambetta).
- 28 janvier, 18h30, au Monte-en-l'air (2 rue de la Mare, 75020).
- Du 29 janvier au 2 février, Angoulême.
- 7 février à Montpellier, conférence à SupAgro.
- 10 février à Montpellier, 19h, au grain des mots (13 Bd du jeu de paume).
- 13 février à Rouen, à 18h30. Discussion au café le 3 pièces (49 place du général de Gaulle).
- 27 février, 20h, au Comptoir des mots (239 rue des Pyrénées, Paris 20e).
- 7 mars, soirée de lancement (tardif) à la librairie La tête ailleurs de 17h30 à 20h (42 Rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris), puis au bar d’en face, Chez Omar.
- 14 mars à Fontenay, 15h, librairie La Flibuste (3 Rue Jean Jacques Rousseau).
- 15 mars de 11h à 13h au Ground control, Paris 12ème
- 28 mars, de 16h30 à 19h30, à Bulles en vrac, Paris 5ème.
- Du 3 au 5 avril, festival du livre à Metz.
- 16 avril à Arles, de 20h à 22h au café l'Odysette (17 rue du cloître).
- 18 avril à Arles, de 18h à 21h salle jean et Pons Dedieu.
- 6 mai à Rennes, librairie Le Failler.
- 7 mai à Rennes, de 13h30 à 17h30 aux Champs Libres (Prix social BD).
- 13 mais à Lyon, 20h à la maison de l'écologie (4 rue Bodin).
- 14 mai à Lyon, discussion avec Nastassja Martin aux assises internationales du roman.
- Du 15 au 17 mai, Comédie du livre à Montpellier.
- Du 5 au 7 juin festival Clameurs à Dijon, avec Philippe Descola.



Merkel et Macron, Grêve générale, rôle des classes dirigeantes

lutte collective, mythopoïèse et composition du monde post-capitaliste




10 commentaires:

  1. Bonjour Alessandro,je me présent je suis Jean Pierre Aurieres, professeur d'histoire au lycée Paul Eluard de St Denis. Depuis plus de 10 ans j'emmène des lycéens en voyage d'étude autour du monde; dans le cadre de ces voyages lorsque cela est possible je tiens à partager le quotidien des peuples autochtones (Kanaks en Nouvelle Calédonie, Mapuche au Chili, Pygmées au Gabon; voir notre site auboutdelaroute93. Cette année en mars nous partons en Equateur; j'aimerai vous rencontrer ,je suis à ma recherche d'un contact afin de séjourner dans des populations autochtones de l'Equateur.
    Voici mes coordonnées :aurieresjp@free.fr 06 23 50 09 85

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    M'étant rué hier à la librairie pour acheter Mythopoïèse, je tiens à en avertir le "relecteur", Pierre, qu'un escadron de mésanges boréales vient de décoller de Bois-le-Roi en formation serrée afin de lui administrer une bonne volée : il a laissé pléthore de coquilles & de grossières fautes de conjugaison qui déstabilisent le lecteur et polluent la lecture au fur et à mesure de son avancée - franchement, et bien amicalement, la honte !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      vous me signaleriez les plus choquantes qu'on commence à corriger pour la réimpression?

      Supprimer
    2. Bonjour,

      *Sur le rabat de couverture : # le pluriel s'impose, bien qu'il s'agisse d'un titre, dans "Ses Petit traité d'écologie sauvage / Ses Petits traités d'écologie sauvage"

      *Sur le rabat de couverture : # "ou/où les chefs ont perdu"

      *page 20 : # "on s'est aperçus / aperçu" ; # "avaient diminuées / diminué"

      *page 22 : # "qui m'ont retenues / retenue"

      *page 39 : # ": Les non-humains / : les non-humains"

      *page 124 : # "pour ces nombreuses / pour ses nombreuses"

      Supprimer
  3. Macron débarque sur le Festival d'Angoulême aujourd'hui. On compte sur les mésanges bleues pour lui faire sa fête et sur l'auteur de ce blog pour nous en rendre compte dans un ouvrage qui pourrait s'intituler "Décomposition des immondes"...

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour M. Pignocchi,
    Je vous écris de la part de l'Alliance Française de Montevideo. Votre travail nous plait et nous intéresse. Nous aimerions vous proposez un projet. Je vous laisse mon mail : comunicacion@alianzafrancesa.edu.uy

    RépondreSupprimer
  6. On dirait que les événements politiques se précipitent dans le sens de vos narrations...

    RépondreSupprimer